Les bols tibétains, aussi appelés “bols chantants”, produisent des sons très particuliers lorsqu’ils sont frottés ou frappés. Les moines bouddhistes des régions himalayennes (Tibet, Népal, Bhoutan, Ladakh…) les utilisent depuis toujours dans la pratique de la méditation.

Leurs vibrations sont aussi utilisées en sonothérapie, la thérapie par le son. Cette pratique de guérison utilisée dans de nombreuses cultures anciennes, s’appuie sur les différentes vibrations des bols pour faire résonner le corps et, éventuellement, soulager les douleurs physiques, réduire le stress ou atténuer certaines difficultés émotionnelles.

Chaque bol à une histoire. Il faut être patient pour trouver son bol. Celui qui nous parle, celui dont le son nous touche. Chaque bol, selon sa taille, sa pureté, sa forme, émet des vibrations différentes, plus ou moins graves, en résonance avec nos chakras (les points d’énergie du corps).

Nous utilisons souvent le son de ces bols à la fin de nos cours de yoga et les retours des participants est toujours incroyable.

Nous essayerons aller plus loin dans ce travail avec les bols. Ce sera sûrement pour nous l’occasion de nouvelles formations et de rencontre avec d’autres bols et d’autres sonorités !

Autres articles du blog

yoga-regles-sanitaires-Corps-en-tete

Coronavirus : consignes sanitaires saison 20-21

Covid-19 : mesures adoptées pour assurer la protection, la santé et le bien-être de tous, adhérents et professeurs.

Yoga masque

Quelles mesures pour renforcer la sécurité sanitaire ?

Plusieurs décisions ont été prises pour limiter les risques de contamination.

Yoga-confinement

Malgré le confinement…

Continuons à prendre soin de nous pendant la suspension des cours.

Retour haut de page